TRAPPES AU COEUR
 - Citoyenneté - Liberté - Egalité - Fraternité - Démocratie - Solidarité -
Retour à
TAC - 
Actualités
TAC - 
dossiers

 
"Coup de gueule"

Asphyxie

Quand les travaux 
de la rue de la République 
asphyxie la Ville de Trappes

Quelques photos !

Les travaux engagés depuis le lundi 13 octobre de rénovation de la rue de la république le long de la RN 10 entre la nouvelle mairie et le grenier à sel, si ils sont plus que nécessaires ont une conséquence désastreuse : ils asphixie totalement la Ville de Trappes.

De 7h00 à 9h30, la ville est complètement bouchée :
Les voiries routières :
de pont Cachin vers les Merisiers
du pont cachin jusqu'au carrefour castiglione
la rue castigilione
le carrefour du pavillon bleu
le carrefour RN10 vers Matrin Luther King
de la zone industrielle vers le pont cachin (pont SNCF puis pont RN10)

L'information a été désastreuse. De nombreux automobilistes voulant se rendre des différents quartiers de  Trappes situés en ville nouvelle vers la gare se sont fait piéger lundi et mardi sur le pont cachin. Ils ont dû aller faire un tour jusqu'au carrefour de l'entrée de la zone industrielle et revenir sur le carrefour cachin : près de 30 minutes !
Pour ensuite être dirigés vers la base de loisir,  prendre la route de plaisir jusqu'au pavillon bleu (route bloquée sur plus d'un kilomètre !)

Qu'on ne fasse pas des travaux sans conséquence : soit !
Mais là ça frise l'incompétence côté organisation et information.

Pourquoi ne pas avoir reporter l'information beaucoup plus en amont côté Allende au niveau de la gendarmerie
ou à hauteur du centre de la sécu pour éviter que les automobilistes soient pris au piège...

Quand aux transports en commun bloqués au pavillon bleu : bravo!

Aucune modification des feux n'a été décidée: juste quelques secondes de feu vert pour laisser passer les véhicules venant de la route de Dreux qui refusent de respecter la priorité à droite pour ceux de l'avenue Stalingrad nord.

Franchement "Bravo messieurs les décideurs".

Espèrons que dans les jours à venir des améliorations urgentes et efficaces soient apportées !

Au delà pourtant cette affaire apporte de l'eau à notre moulin :
depuis plusieurs mois la ville tend à être de plus en plus asphyxiée par la circulation automobile qui traverse Trappes en tout sens.
La RN 10 est saturée et le souterrain promis n'y changera rien,
la route de Dreux, la traversée des ponts cachin et mare savin, la carrefour RN10 Martin Luther King sont bloqué tous les matins,
le trafic des transports en commun est ralenti pour atteindre le point mort...

Il est vraiment temps de renvoyer tous ces trafics en dehors de la ville...

Mais les projets présentés fin 2002 ne vont certainement pas en ce sens.

Ca nous promet un bel avenir de bruits et de pollutions en tous genres !



Quelques photos !

 
 
Retour à
TAC - 
Actualités
TAC - 
dossiers

 
TRAPPES AU COEUR
trappes.au.coeur@wanadoo.fr
Trappes Au Coeur
Actualités
TAC - Page 0074